Super GT : Godzilla est de retour!

Super GT : Godzilla est de retour!

 hadlou, le Lundi 17/03/2008 à 18h13'29

Godzilla est de retour et le fait savoir, avec un doublé GT-R dans la catégorie GT500 après avoir trusté les premières places aux qualifications. En GT300, c'est la Mazda RX-7 d'ORC AMEMIYA qui s'impose.


En GT500, à part l'ARTA NSX No.1 qui devait partir des stands pour problèmes de transmission, tous les pilotes prenaient un bon départ derrière les GT-R NISMO, qui d'ailleurs menaient un rythme d'enfer puisqu'au 10ème tour quand elles rattrapaient les GT300, elles avaient déjà 10 secondes d'avance sur la PETRONAS TOM'S SC430 No.36.
Même après les arrêts aux stands, elles maintenaient un rythme similaire pour reléguer la SC430 à 25 secondes à l'arrivée. Finalement c'est la paire Satoshi Motoyama/Benoit Treluyer qui l'emporte devant la paire Michael Krumm/Masataka Yanagida. Il s'agit donc de la première victoire d'une GT-R depuis la CALSONIC SKYLINE (Benoit Treluyer/Yuji Ide) à Suzuka en 2003.

1.jpg

Satoshi Motoyama : « Je suis très heureux. Tous les amateurs des GT dans le monde entier ont leurs yeux fixés vers la nouvelle GT-R et, ayant été impliqué dans le développement de la voiture du SUPER GT depuis le début, je dois admettre que j'ai ressenti beaucoup de pression ici. A part cette pression, les ingénieurs, les mécaniciens et tout le monde au sein du team m'ont placé dans un environnement tel que je savais que nous pouvions gagner si tout le monde se donnait à 100% et faisait son travail. Je tiens à remercier tout le monde pour cela. C'était important de remporter cette première course, et ce sera encore plus important de remporter le titre cette saison. Je vais m'employer ferme avec Benoît pour atteindre cet objectif. »

Benoît Tréluyer : « Bien sûr, je suis heureux. Tout s'est passé selon notre stratégie. A partir de maintenant, nous allons avoir un handicap en poids, aussi les courses seront plus difficiles, et je suis sûr que Toyota et Honda vont redevenir plus compétitifs que jamais. C'est pourquoi nous voulions marquer autant de points que possible ici. »

2.jpg

En GT300 c'est la ORC AMEMIYA SGC-7(Mazda RX-7) qui l'emporte devant la Privée KENZO Asset Shiden après une bataille acharnée entre ces dernières jusqu'à que la Mazda passe Privée Shinden au tour 39.
Derrière, un duel se précisait pour la troisième place entre la YUNKER POWER TAISAN PORSCHE et la DAISHIN ADVAN Z(nissan) mais cette dernière n'arrivant pas à prendre l'avantage voyait la menace ARTA Garaiya se rapprocher ,mais un contact avec une GT500 ruinait ses espoirs.

3.jpg

Hiroyuki Irie : « Je suis content, et je suis aussi soulagé. Je suis devenu le pilote numéro un de l'équipe la saison dernière mais je n'ai pu remporter de course. Désormais j'ai gagné la première course de la deuxième saison. Les pneus Yokohama ont été très bons et, si nous faisons les choses correctement, nous devrions pouvoir remporter une autre victoire. »

Ryo Orime : « C'est ma première victoire en GT, aussi tout ce que je puis dire, c'est que je suis heureux. La voiture était très bien, et c'est super que les pneus Yokohama aient pu garder tout leur grip jusqu'à l'arrivée. Les dix derniers tours m'ont semblé très longs. Maintenant je faire de mon mieux pour contribuer à un deuxième succès. »

4.jpg

GT500
1.  Satoshi Motoyama/Benoit Treluyer            XANAVI NISMO GT-R               1:44'03.977     52 tours
2. Michael Krumm/Masataka Yanagida MOTUL AUTECH GT-R 0'00.854
3. Juichi Wakisaka/Andre Lotterer PETRONAS TOM'S SC430 0'25.551
4. Yuji Tachikawa/Richard Lyons ZENT CERUMO SC430 0'32.757
5. J. P. L. De Oliveira/Seiji Ara WOODONE ADVAN Clarion GT-R 0'47.966
6. Peter Dumbreck/Tatsuya Kataoka Houzan KRAFT SC430 1'12.218
7. Ryo Michigami/Takashi Kogure TAKATA DOME NSX 1'23.777
8. Katsutomo Kaneishi/Toshihiro Kaneishi REAL NSX 1'37.516
9. Daisuke Ito/Bjorn Wirdheim ENEOS SC430 1'42.861
10. Loic DUVAL/Katsuyuki Hiranaka EPSON NSX 1'45.416
11. Takeshi Tsuchiya/Hiroaki Ishiura ECLIPSE ADVAN SC430 1 tour
12. Toranosuke Takagi/Andre Couto DENSO DUNLOP SARD SC430 1 tour
13. Yuji Ide/Shinya Hosokawa RAYBRIG NSX 1 tour
14. Ralph Firman/Takuya Izawa ARTA NSX 5 tours
15. Ronnie Quintarelli/Naoki Yokomizo YellowHat YMS TOMICA GT-R 11 tours
NC. Tsugio Matsuda/Sebastien Philippe CALSONIC IMPUL GT-R 17 tours

GT300
1.  Hiroyuki Iiri/Ryo Orime                     ORC AMEMIYA SGC-7	        1:45'39.045	48 tours
2. Kazuho Takahashi/Hiroki Katoh Privée KENZO Asset Shiden 0'14.827
3. Nobuteru Taniguchi/Shinichi Yamaji YUNKER POWER TAISAN PORSCHE 0'31.416
4. Takayuki Aoki/Tomonobu Fujii DAISHIN ADVAN Z 0'33.011
5. Morio Nitta/Shinichi Takagi ARTA Garaiya 1 tour
6. Tetsuya Yamano/Kota Sasaki CUSCO DUNLOP SUBARU IMPREZA 1 tour
7. Manabu Orido/Tsubasa Abe WedsSport Celica 1 tour
8. Ryohei Sakaguchi/Masaki Matsushita EBBRO UEMATSU 320R 1 tour
9. Hidetoshi Mitsusada Daisuke Ikeda KUMHO BOXSTER-GT 1 tour
10. Kyosuke Mineo/Yuya Sakamoto DOUBLEHEAD avex apr MR-S 1 tour
11. Mitsuhiro Kinoshita/Masami Kageyama HANKOOK PORSCHE 1 tour
12. Tetsuya Tanaka/Masayuki Ueda JIMCENTER DIXCEL ADVAN F430 1 tour
13. Kohei Hirate/Keisuke Kunimoto Lightning McQueen apr MR-S 1 tour
14. Tetsuji Tamanaka/Naoya Yamano Pro MACH-GO 320R 2 tours
15. Hiroshi Koizumi/Guts Jyonai ARKTECH BOXSTER-GT 2 tours
16. Tadao Uematsu/Katsuhiko Tsutsui CHUGAI UEMATSU 350R 2 tours
17. Shogo Suho/Junichiro Yamashita Rakuten BOMEX 320R 3 tours
18. Takashi Inoue/Hwang Jin-Woo ISHIMATSU RYUMA HANKOOK GT3 3 tours
19. Takashi Miyamoto/Takashi Ohi 4CARAT SON GT3 3 tours
20. Takehide Maeda/Yutaka Yamagishi GAIKOKUYA ADVAN GT3-RS 4 tours
NC. Kazuki Hoshino/Hironobu Yasuda MOLA LEOPALACE Z 19 tours
NC. Koji Yamanishi/Atsushi Yogo DGRQ MURCIE RG-1 26 tours

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistrés et identifiés pour pouvoir accéder à cette fonction.

- Je souhaite m'inscrire gratuitement.
- M'identifier.
- Me connecter en utilisant un des mes réseaux sociaux :