Joest Racing : 30 ans de succès 1999-2008 [3/3]

Joest Racing : 30 ans de succès 1999-2008 [3/3]

 hadlou, le Mercredi 09/07/2008 à 07h25'33

De 1978 à 2008, le Joest Racing a marqué de son empreinte le sport automobile aussi bien en courses de sports-prototypes que de tourisme. Retour sur une formidable ascension.


Fin 1998, Joest signe un contrat avec Audi pour les aider durant les 24h du Mans 1999 avec l'Audi R8R. Leur baptême est prévu le 20 mars 1999 aux 12h de Sebring et l'équipe fait mieux que se défendre puisque le trio Alboreto-Capello-Johansson prend la 3ème place tandis que Pirro Biela et McCarthy se classent 5ème.
Au Mans, les deux R8R en LM P sont confiées à Joest tandis que deux R8C en LM GTP sont engagées par Audi Sport UK. Les R8C abandonnent alors que les R8R comptent sur leur fiabilité, à défaut d'une bonne vitesse de pointe, pour terminer 3ème et 4ème. Là encore, la longue expérience du Mans a été un facteur déterminant dans cette performance pour l'équipe.

L'Audi R8 est finalement dévoilée en 2000 et est invaincue en ALMS avec McNish champion, Joest Champion et Audi idem. Mais surtout, trois R8 sont engagées sous la bannière du Team Joest aux 24h du Mans et réalisent un triplé fracassant.
2001 voit une nouvelle victoire en ALMS ainsi qu'au Mans pour le team Joest mais la saison, aussi réussie soit elle, ne peut faire oublier le tragique accident de Michele Alboreto. En tests au Lausitzring, son R8 a vu son pneu éclater à très haute vitesse.
L'année 2002 devient une année historique: Pour la première fois une équipe, en l'occurrence Joest, réalise le triplé au Mans ainsi qu'en ALMS.

En 2003, Audi veut se concentrer sur son retour annoncé en DTM pour 2004 en développant l'Audi A4 ainsi que la Bentley Speed 8 prévu pour la course sarthoise. Conséquence, le Joest Racing est considéré en ALMS comme une équipe cliente mais cela ne change rien puisqu'un 4ème titre revient dans leur escarcelle. Par ailleurs, les mécaniciens de Joest assistent le développement de Bentley et sa victoire au Mans en 2003.
Le Mans est à nouveau mis de côté par l'équipe pour se concentrer une nouvelle fois sur le DTM nouvelle version. Franck Biela et Emanuele Pirro en 2004 sont surpassés par les pilotes sous la bannière Abt et seul Pirro marquera des points.
En 2005, quatre A4 version 2004 sont confiées à Joest et le meilleur résultat sera une 2ème place au Norisring grâce à Christian Abt.

2006, nouveau retour au Mans, cette fois avec l'Audi R10 TDI. La décision de concourir avec le diesel avait été prise après l'édition mancelle 2004 et cette décision se révèlera bonne. Joest s'impose en 2006 et en 2007 ainsi qu'à Sebring.
En 2008, le Joest Racing aligne deux R10 en LMS et malgré la supériorité de Peugeot en performance pure, l'expérience et la régularité de l'équipe font qu'à l'heure actuelle la Peugeot 908 N°7 et l'Audi N°2 sont ex-æquo avec 24 points. La N°7 compte 2 victoires et une 5ème place alors que la N°2 s'est classée 2ème à 3 reprises.
Au 24h du Mans 2008, le team Joest devait composer aver Mike Rockenfeller, Lucas Luhr et d'Alexandre Prémat, les 3 jeunes se sont employés à finir 4ème de l'édition.

Allan McNish, Pilote, 2000: "C'était un plaisir particulier de rouler pour vous."

Audi Motorsport Head Dr. Wolfgang Ullrich, 2002: "De la planification jusqu'au drapeau à damier, le Joest Racing agit de manière professionnelle, fiable, engagée et coopérative. Cela constitue toujours un avantage de travailler avec cette équipe. Nous ne pouvons que féliciter Reinhold Joest pour son équipe."

Rinaldo Capello, pilote, 2005: "Quand vous voyez tous ces trophées dans les locaux, le magnifique passé du Joest Racing est révélé devant vos yeux. C'est un honneur pour chaque pilote de pouvoir rouler pour une telle équipe."

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistrés et identifiés pour pouvoir accéder à cette fonction.

- Je souhaite m'inscrire gratuitement.
- M'identifier.
- Me connecter en utilisant un des mes réseaux sociaux :