Super GT: La XANAVI NISMO GT-R championne 2008

Super GT: La XANAVI NISMO GT-R championne 2008

 hadlou, le Mercredi 12/11/2008 à 07h33'48

Grâce à un choix judicieux de gommes, la CALSONIC IMPUL GT-R de Tsugio Matsuda et Sebastien Philippe remporte la dernière course à Fuji alors que Satoshi Motoyama et Benoit Treluyer remportent le titre pour 4 points.
En GT300, la victoire revient à la YUNKER-POWER TAISAN PORSCHE et le titre à la MOLA LEOPALACE Z.


On savait depuis la course de F1 2007 que la météo à Fuji pouvait être capricieuse, elle l'a été dimanche. Avant même le départ la pluie se mit à tomber ce qui poussa les équipes à s'équiper de pneus pluies sauf pour la CALSONIC IMPUL GT-R en 12ème position sur la grille.
La piste sécha et tous repassèrent chausser des pneus pour le sec alors que la CALSONIC IMPUL GT-R leader au 16ème tour continuait sa route sans rival. La pluie revint au 29ème tour et tous retournèrent dans les stands.

Victoire confortable donc avec 12.270 secondes d'avance sur la ZENT CERUMO SC430 de Yuji Tachikawa et Richard Lyons qui échoue à 4 points du titre, suivie par l'ENEOS SC430. La XANAVI NISMO GT-R du duo Satoshi Motoyama et Benoit Treluyer dotée d'un lest monstrueux de 80 kilos dû à ses bonnes performances termine neuvième à un tour mais est tout de même sacrée championne pour sa première saison.
Du côté des équipes, PETRONAS TOYOTA TEAM TOM'S remporte le titre pour un petit point devant TOYOTA TEAM CERUMO. NISMO est troisième à 8 points.


En GT300, la YUNKER POWER TAISAN PORSCHE partie sixième remporte la course
avec une avance conséquente de 29.871 secondes sur la WILLCOM ADVAN VEMAC 408R et 36.973 secondes sur la CUSCO DUNLOP SUBARU IMPREZA grâce à un départ en slicks.
Le titre pilote s'est joué à rien du tout dans cette catégorie puisque Kazuki Hoshino et Hironobu Yasuda sur la MOLA LEOPALACE Z sont champions pour un seul point devant la doublette Morio Nitta, Shinichi Takagi sur l'ARTA Garaiya. Les deux voitures ont d'ailleurs été impliquées dans un incident. Les vainqueurs de la course quant à eux échouent pour 7 points.
Le titre des équipes revient à MOLA qui compte 15 points de plus que AUTOBACS RACING TEAM AGURI et 19 de plus que TEAM DAISHIN.

Les résultats en GT300 pourraient évoluer puisqu'un des concurrents a fait appel.

Vainqueurs:


Champions:

(Crédit photo: Super GT)

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistrés et identifiés pour pouvoir accéder à cette fonction.

- Je souhaite m'inscrire gratuitement.
- M'identifier.
- Me connecter en utilisant un des mes réseaux sociaux :