24H de Daytona: Donohue, la légende continue

24H de Daytona: Donohue, la légende continue

 hadlou, le Vendredi 30/01/2009 à 07h05'25

40 ans après son père, David Donohue, fils de la légende Mark Donohue s’est imposé au terme d’un finish époustouflant devant Juan Pablo Montoya pour seulement 0.167 secondes, le record absolu de toutes les courses de 24 heures!


Après 3 ans de domination à Daytona pour le Chip Ganassi Racing dont 2
deux victoires de suite en faveur de Juan Pablo Montoya et Scott Pruett, David Donohue a mis fin de façon admirable à cette supériorité en dépassant le colombien à 39 minutes du but. Profitant des voitures GT, il se mit dans l’aspiration de ce dernier pour le dépasser à la sortie du banking puis résista à la pression mise par l’ancien pilote de Formule 1.

Grâce à cette victoire, Donohue, Darren Law, Buddy Rice and Antonio Garcia donnent au Brumos Racing leur première victoire depuis les 6H de Mont Tremblant 2003. Sur la dernière marche du podium, on retrouve le second prototype de Brumos de Barbosa/Borcheller/France/Haywood à seulement 5.504 secondes des vainqueurs tandis que Angelelli/Frisselle/Lamy/Taylor sont quatrièmes à seulement 10.589 secondes.

L’autre prototype du Chip Ganassi Racing composé de Dixon/Franchitti/Lloyd/Pruett se classe cinquième à quatre tours, retardé notamment par des problèmes de freins. Sixième, les anciens pensionnaires de l’ALMS chez Penske, Bernhard/Briscoe/Dumas ont réalisé une course très solide, ayant mené une grande partie de la course avant de devoir renoncer à la victoire du fait de problèmes de transmission.

En GT, doublé pour le team TRG tandis que la victoire revient à la Porsche GT3 n°67 de Bergmeister/Lally/Long/Marks/Valentine devant la n°66 de Ballou/ Collard/George Jr/Lietz/Pumpelly.


(Crédit photos: Grand-Am)

Résultats

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistrés et identifiés pour pouvoir accéder à cette fonction.

- Je souhaite m'inscrire gratuitement.
- M'identifier.
- Me connecter en utilisant un des mes réseaux sociaux :