Gemballa: une fin énigmatique !

Gemballa: une fin énigmatique !

 Rom1336, le Dimanche 23/05/2010 à 13h53'42

Depuis février dernier le directeur de Gemballa, Uwe Gemballa, a disparu sans laisser de nouvelles derrière lui. Contraint par des difficultés financières, sa femme a du récemment mettre fin à l’aventure. Après 30 ans de tuning et préparations haut de gamme principalement sur Porsche, c’est une page qui se tourne.


Gemballa avait débuté en 1980 et proposait différents stages de modification pour la plupart des Porsche disponibles au catalogue. Plus récemment; 911, Cayenne, Carrera GT ainsi nommé Avalanche, Tornado, Mirage GT ainsi qu’une époustouflante MIG U1 sur base de Ferrari Enzo ont fait, entre autres, de ce préparateur allemand sa renommée.

Revenons à Uwe Gemballa, personne ne sait exactement où il se trouve, il serait entre l’Allemagne, l’Afrique du Sud et l’Angola. A la période de sa disparition, l’entreprise encourrait de gros soucis financiers et fiscaux, les 40 ouvriers n’étaient plus payés et Uwe avait demandé à sa femme de transférer des millions d’euros vers un compte, il s’envole alors pour l’Afrique du Sud. Les dernières nouvelles, un coup de fil passé à son fils, le 9 février, laissait entendre qu’il était retenu en otage et qu’on demandait une rançon d’1 million de dollars pour sa libération.

La police enquête alors activement afin de découvrir si c’est un crime ou une escroquerie, en attendant le mystère persiste. Ce qui est sûr, c’est la fin de Gemballa, sous environ 8 millions d’euros de dettes, on regrettera ce préparateur, qui avait su tirer son épingle du jeu parmi les quelques préparateurs de luxe existants.


Source: Autobild

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistrés et identifiés pour pouvoir accéder à cette fonction.

- Je souhaite m'inscrire gratuitement.
- M'identifier.
- Me connecter en utilisant un des mes réseaux sociaux :