Pétrole, produit en voie de disparition ?

Pétrole, produit en voie de disparition ?

 picho, le Vendredi 23/05/2008 à 07h22'44

Beaucoup d'entre nous ont constaté que le prix du gasoil est plus cher que celui de l'essence à la pompe. Cette denrée, que certains disent rare est devenue un problème au sein de tous les foyers. Faut-il tirer la sonnette d'alarme ?


135$ . Voici le prix du baril de pétrole jeudi matin. A des années lumière du temps où nous payions le gasoil moins d'1€ le litre à la pompe, le pétrole est devenu un produit de luxe de nos jours. Plus d'1€50 actuellement et supérieur au prix de l'essence sur plusieurs stations. Le baril ne fait qu'augmenter jour après jour pour une durée indéterminée.

Les pays de l'OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) ainsi que la baisse des ressource pétrolières sont les principaux facteurs de cette inflation. Un analyste a conclu que lorsque le dollar baissait de 1 point, le baril de pétrole lui en prenait 4. D'autres facteurs rentrent aussi en cause comme le fait que nous sommes de plus en plus de voitures sur cette petite planète et que nous privilégions le diesel.

Ce produit serait-il en voie de disparition ?
Plusieurs pays semblent affirmer que les réserves s'épuisent petit à petit, d'autres les contredisent en protestant contre le fait que cette rumeur n'est en fait qu'une excuse pour augmenter les prix.

Que va-t-il se passer lors des prochains mois ?
Beaucoup d'analystes financiers sont unanimes sur un point : le prix du baril de pétrole n'en est qu'au début de sa croissance.. Pour certains, le prix atteindra 200$ d'ici 6 à 24 mois mais pour d'autres il atteindra le chiffre mirobolant de 300$ !!
Cette hausse du prix entraîne beaucoup de mécontentement chez les professionnels que tels les pêcheurs, ou les agriculteurs qui sont déjà en grève. De gros effets négatifs sont à prévoir sur l'économie mondiale qui va voir le pouvoir d'achat des consommateurs fondre alors que le prix des matières premières, lui, devrait augmenter.

Une lueur d'espoir ?
Certains analystes l'ont. Se basant sur le fait qu'une hausse durable du prix du baril de pétrole entraînera la fin de l'économie mondiale, ils pensent que le prix baissera aux alentours de 100$ une fois le seuil des 150$ atteint.

1.jpg

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistrés et identifiés pour pouvoir accéder à cette fonction.

- Je souhaite m'inscrire gratuitement.
- M'identifier.
- Me connecter en utilisant un des mes réseaux sociaux :