Un nouveau moteur essence français révolutionnaire

Un nouveau moteur essence français révolutionnaire

 Le_Fou_Furieux, le Mercredi 09/04/2008 à 15h46'58

Danielson, motoriste situé aux abords du circuit de Nevers Magny Cours et déjà bien connu dans le monde de la compétition est en train de développer un nouveau moteur essence totalement révolutionnaire et qui permettrait un gain en terme de rejet de CO2 de l'ordre de 35 à 40 %. Son nom : MCE-5.


Le but est de concevoir des moteurs plus puissants et pourtant de plus petite cylindrée.
Pour ce faire, un calculateur ajuste la pression de chacun des cylindres tous les 1/10e de secondes en fonction de l'appui du conducteur sur la pédale. La pression est modifiée par le contrôle de la course du piston qui monte plus ou moins haut en fonction de la pression nécessaire.
Couplé à deux petits turbos, il en résulte une consommation et un couple équivalents à un moteur diesel, tandis que les rejets et l'agrément restent ceux d'un moteur essence.

Pour l'heure, les ingénieurs font leurs essais sur un bloc 1.5 L qui développe selon Vianney Rabhi, concepteur du moteur, pas moins de 360 Nm de couple à 1800 tr/min et surtout 220 ch à 5000 tr/min tout en recrachant 35 à 40 % moins de CO2 qu'une motorisation équivalente (en l'occurrence, on se rapproche des performances d'un moteur V6 de 3L !)
Ce bloc moteur est fabriqué sur place avec des pièces uniques conçues spécialement pour lui et assemblées par la suite à la main.

L'objectif actuel est de vendre le brevet à de grands constructeurs avant de passer au stade industriel. Selon Jean François Roche, PDG de MCE-5 Development, des préséries sont envisageables dès 2013 chez un ou deux constructeurs déjà ciblés et une mise en production pourrait avoir lieu à partir de 2015. Pour l'heure, c'est le groupe PSA qui se montre intéressé par le projet et il a d'ores et déjà acquis une licence d'exploitation.

Ce moteur MCE-5 est à surveiller de près car les premiers résultats affichent des chiffres très intéressants et pourrait faire de l'ombre aux moteurs diesel à l'avenir.

Voici une petite animation illustrant le principe de fonctionnement :

1.gif

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistrés et identifiés pour pouvoir accéder à cette fonction.

- Je souhaite m'inscrire gratuitement.
- M'identifier.
- Me connecter en utilisant un des mes réseaux sociaux :