Genève 2017 : Pagani Huayra Roadster

Genève 2017 : Pagani Huayra Roadster

 Raptor, le Dimanche 12/03/2017 à 13h50'59

Il aura fallu six ans à la Pagani Huayra pour perdre son toit, une éternité dans le monde automobile. Mais le résultat est là, et l’artisan de Modène nous présente une véritable pièce d’orfèvre.


Basé sur le coupé présenté au même endroit il y a six ans, la Pagani Huayra Roadster se dote de profondes modifications. Les portières et ailes ont été repensées pour aller de pair avec les changements imposés par le nouveau dessin du capot arrière. Ce dernier reçoit des ouïes d’aérations qui ne sont pas sans rappeler les branchies d’un squale. La face avant de son côté reste pratiquement inchangée mais reprend l’éclairage de jour à LED inauguré sur la version BC.

La coque mariant savamment fibre de carbone et titane permet de contenir le poids, annoncé à 1280 kg à sec, soit 80 de moins que le coupé. Le moteur V12 6.0 bi-turbo d’origine AMG développant 775 chevaux pour 1000 Nm de couple devrait assurer un 0 à 100 en moins de 3 secondes et une vitesse maxi supérieure à 300 km/h. Chaussée en Pirelli P Zero Trofeo R enveloppant des jantes au design inédit, elle est capable d’encaisser 1.8G en virages.

Pagani, qui ne fait jamais les choses à moitié, a opté pour deux toits fournis avec son Roadster. Le premier est en fibre de carbone ajouré d’une vitre centrale. Il peut être installé pour tout un trajet ou laissé chez soi. Le second plus classique, en toile, est incorporé dans la structure et peut être monté/démonté à volonté.

Facturés la bagatelle de 2 280 000 euros hors-taxe l’unité, les 100 exemplaires prévus en production de la Pagani Huayra Roadster ont tous trouvé acquéreurs.


Source et médias : Raptor
Consultez l'ensemble des photographies Pagani Huayra Roadster (2017) dans la galerie complète.

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistrés et identifiés pour pouvoir accéder à cette fonction.

- Je souhaite m'inscrire gratuitement.
- M'identifier.
- Me connecter en utilisant un des mes réseaux sociaux :